Tout ce qu'il s'est passé à Lisbonne depuis le début du confinement



Voyage à Lisbonne adore la culture, qui représente le point central de nos programmes de voyage personnalisés : sa préservation et son partage de manière saine et durable. Mais nous vivons aujourd'hui une situation inédite qui met sa diffusion à rude épreuve.


En effet, la culture, l'art n'existent que parce qu'une autre personne ou un groupe de personne le reçoit, soit de manière visuelle, soit par le toucher, soit par l'odeur, soit par le goût, soit à l'écoute. Et en temps de confinement, on doit se surpasser d'inventivité pour continuer la vie culturelle lisboète. Nous vous proposons donc un petit aperçu de ce que les habitants de Lisbonne ont réussi à faire, à travers un voyage des 5 sens.




Le goût

De nombreux établissements culinaires ont pris les devants face à l'épidémie et ont fermé leurs portes avant même que le confinement soit officiellement proclamé par le Président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, pour assurer la sécurité et la santé de tous. Néanmoins, parce que ce n'est pas une raison pour baisser les bras, de merveilleuses initiatives ont été prises :

  • Offrir de la vente à emporter

  • Créer le programme "Juntos voltamos já !" lequel consiste en soutenir les petits commerces à travers le règlement de vouchers, qui peuvent être utilisés lorsque ces derniers seront ré autorisés à ouvrir leurs portes. C'est une très belle idée, que nous soutenons. N'hésitez-pas à aller y jeter un oeil si vous êtes sur Lisbonne ou que vous allez vous y rendre dans les 6 prochains mois : https://www.juntosvoltamosja.pt/

  • Partager des recettes, des cours de cuisine et même des cours de création de coktails sur les réseaux sociaux : c'est la grande tendance qui est apparue un peu partout et qui est très suivie par les lisboètes

  • Distribuer des repas gratuits pour les plus démunis ainsi que pour les soignants, par les établissements qui ont assez de trésorerie et de visibilité pour pouvoir faire ces dons, comme ceux du chef Avillez



La vue


Il est extrêmement important de ne pas perdre de vue (haha) l'importance de se nourrir de culture et d'art à travers nos yeux, surtout lorsque l'on ne peut pas sortir.


Par exemple, la Câmara Municipal (mairie) de Lisbonne a mis à disposition de ses habitants, et à fortiori de toute personne ayant une connexion internet, des moyens de découvrir Lisbonne, ses trésors, ses musées, depuis son canapé.


En effet, une dizaine de monuments et centres sont "visitables" de manière interactive depuis leurs sites internet, ou à travers des vidéos mises en ligne sur la plateforme youtube et notamment : Musée Calouste Gulbenkian, Musée de l'Azulejo, Tour de Belém, Panthéon National, Monastère dos Jeronimos etc...


Sur la page facebook de la mairie de Lisbonne, vous pourrez retrouver tous les liens ainsi que des vidéos inédites. Ce qui nous amène à notre prochain sens : l'ouïe !




L'ouïe


La musique, qu'elle soit traditionnelle ou moderne, est un élément indispensable à notre bien être psychologique, a fortiori lorsque l'on est confinés. Plusieurs artistes lisboètes ont décidé de créer ou de maintenir des festivals de musique par internet. Par exemple, le festival "Eu Fico em Casa" a été une incroyable réussite car très suivi sur les différentes plateformes ayant permis sa diffusion.


Des chanteurs et musiciens de fado ont également été particulièrement inventifs en organisant des concerts à distance sur Instagram.


Un poème de l'artiste José Costa Barbosa a également été mis en voix et en images par la mairie et c'est une merveille à écouter : Lisboa Ainda.


La mairie de Lisbonne a également mis en place des aides pour les maisons de fado afin qu'elles ne souffrent pas démesurément de la crise, et des conteurs d'histoires pour les enfants pour patienter depuis chez eux.




Le toucher


C'est sûrement le plus délicat d'entre tous ; mais la maison, couplée aux évènements festifs qui ont normalement lieu dans les mois les plus chauds, peut être un lieu de créativité insoupçonné. Par exemple, la mairie de Lisbonne, laquelle organise tous les ans un concours de création de sardine pour embellir les rues lors des grandes fêtes populaires du mois de juin, a maintenu le concours depuis la maison.


Jusqu'au 30 avril, vous pouviez envoyer votre création à travers le site internet dédié. Les gagnants auront le droit à une somme d'argent ainsi que la diffusion à grande échelle de leur sardine dans les rues de la capitale !


Le toucher concerne également l'initiative de la mairie de Lisbonne de distribuer des ordinateurs portables à tous les élèves du premier cycle dans le besoin.


Et à l'applaudissement du personnel soignant depuis les fenêtres tous les soirs :)




L'odeur


Celui de votre maison, de l'air lisboète lorsque vous ouvrez les fenêtres (beaucoup moins pollué depuis le début du confinement), du repas que vous dégustez...


Il est enfin important d'indiquer que Lisbonne a débloqué un budget de 1,5 M d'euros pour la culture en cette période de crise sans précédent. Prenez soin de vous et de vos proches !

www.voyage-a-lisbonne.com / www.voyage-a-porto.com

Les recherches qui vous ont permis de trouver cet article : confinement, mieux vivre le confinement, conseils confinement, covid-19, coronavirus, idées activités confinement, confinement france, confinement portugal, confinement coronavirus, confinement italie, confinement allemagne, confinement belgique, confinement suisse, confinement espagne, juntos voltamos ja


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square