Les 3 règles de civisme à observer lorsque l'on voyage à l'étranger

03/04/2019

 

La saison touristique commence à peine et l'on peut déjà observer des comportements absolument insupportables des touristes à Lisbonne, et plus généralement, dans les grandes villes européennes.

 

Lorsque l'on voyage, on le fait généralement pour se vider la tête, pour changer ses idées, pour sortir de son quotidien. C'est tout à fait louable ; tout le monde le fait. On veut faire des choses que l'on ne fait pas tous les jours, on veut voir des choses qui sont à l'opposé ou en tout cas plus originales que notre quotidien, on veut vivre une expérience, on veut se créer des souvenirs.

 

C'est parfait. Mais, et c'est le but de cet article, on ne peut pas faire tout ça au détriment des locaux, de ceux qui vivent tous les jours dans la ville que l'on visite. Qui doivent supporter des scènes quotidiennes d'irrespect. Et parfois on ne s'en rend même pas compte car l'échelle d'incivilité peut aller du plus simple, au plus aberrant

 

Comment s'en rendre compte ?

Voici quelques règles à respecter lorsque l'on voyage, que l'on a regroupé en 3 groupes ci-dessous.

 

 

 

1 - Respecter son environnement

 

Cela peut paraître évident, mais combien de fois peut-on voir des voyageurs jeter par terre leurs papiers, laisser des sacs poubelles sur le trottoir en bas de l'immeuble où ils sont hébergés durant leur séjour etc... Et dire "mais les locaux font pareil" n'est absolument par une excuse.

 

Le terme "environnement" prend deux formes :

  • L'environnement au sens "autour de soi" : par exemple, on évite de s'arrêter en plein milieu d'un trottoir lorsqu'on est en groupe, ce qui peut gêner le passage car les rues sont souvent étroites

  • L'environnement au sens "écologie": par exemple, on ne jette pas ses cigarettes par terre, on les garde jusqu'à la prochaine poubelle 

Ce sont des remarques très basiques mais il est tellement fréquent de voir que les voyageurs font beaucoup moins attention lorsqu'ils sont en vacances.

 

 

 

2 - Observer et écouter les habitudes des locaux

 

C'est une grave erreur de penser que Lisbonne est Paris (ou une autre grande ville) "en plus accueillant". Les portugais ont des habitudes et des coutumes qui leur sont propres, et on se doit de les respecter.

 

Par exemple : on fait la queue aux arrêts de bus. On n'y pense pas forcément car en France ce n'est pas la même chose, mais au Portugal, c'est une règle de savoir-vivre très importante. Et croyez-moi sur parole, cela a le don d'exaspérer les habitants.

 

Il suffit d'être un minimum observateur pour déceler ces particularités ; vous pouvez également poser la question, tout le monde sera ravi de vous répondre.

 

 

 

3 - Choisissez des activités et des itinéraires promouvant un tourisme sain et durable

 

Vous le savez désormais, Voyage à Lisbonne s'est créé sur ce concept. Nous proposons par exemple des visites guidées avec des guides engagés dans la préservation et la mise en valeur de la culture locale, qui font découvrir Lisbonne en petits groupes (maximum 10 personnes), afin de ne pas envahir les espaces qu'ils traversent.

Tout le programme est pensé pour respecter ces concepts si importants à nos yeux : promotion et respect de la culture locale, respect du quotidien des habitants, de l'environnement

 

 

En conclusion, plus on manque de respect à la vie quotidienne des habitants sous prétexte qu'on est en vacances et qu'on oublie tout, moins l'accueil de ces derniers sera chaleureux. C'est dans l'intérêt de tous :)

www.voyage-a-lisbonne.com www.voyage-a-porto.com

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Visiter Lisbonne en 2019

September 24, 2018

1/8
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives